La Plantation de San Fernando

À San Fernando, nous sommes cultivateurs de fèves de cacao

La région de Guayaquil rassemble toutes les qualités géographiques et botaniques dont les fèves ont besoin pour donner le meilleur d’elles-mêmes. Les fèves de notre plantation sont caractérisées par des notes florales subtiles ainsi que des notes boisées légèrement terreuses. Ces odeurs apparaissent dès la coupe des cabosses (fruit du cacaoyer). La dégustation des fèves encore dans leur mucilage (chair blanche) est d’ailleurs une expérience exceptionnelle.

San Fernando - Plantation

Pour obtenir ces fèves si convoitées, une certaine organisation est nécessaire. En plus de ces cacaoyers adultes, la plantation de San Fernando comprend une pépinière où l’on prend soin de centaines de jeunes cacaoyers. Le site comprend également un espace dédié au déveinage des cabosses. Cette étape permettant d’entamer le processus de fermentation des fèves.

San Fernando est également un lieu de vie animé qui se veut exemplaire en ce qui concerne les conditions de travail. Infirmerie, restaurant d’entreprise… sont autant d’actions mises en place pour faire de San Fernando une plantation exemplaire et proche de ses récoltants.

Certification UTZ

San Fernando est également certifié de la norme Internationale UTZ et contrôlé régulièrement par un organisme français Ecocert. Elle comprend plus d’une centaine de points de contrôle qui nous permettent d’œuvrer vers une plantation modèle, produisant du cacao de façon respectueuse.

  • Les parcelles sont classées comme agricoles (pas de déforestation) et il n’y a pas conflit avec les communautés locales (pas d’accaparement des terres).
  • Pas de déformation de forêt primaire.
  • Le travail des enfants est formellement interdit.
  • Les travailleurs bénéficient de formations sur leurs droits, l’environnement, les conditions de travail, les pratiques agricoles (globalement, ils doivent être sensibilisés sur tous les points de la certification).
  • L’encadrement des travailleurs est soigné grâce à la présence d’une infirmière à temps complet et un médecin présent un jour par semaine sur la plantation.
  • Les structures limitent le plus possible le port de charge et les travailleurs disposent d’équipement de protection adéquats.
  • Le salaire des employés est supérieur au SMIC Équatorien.
  • Les employés sont affiliés à la Sécurité Sociale, peuvent être membres d’organisations syndicales, bénéficient des vacances légales et travaillent 5 jours sur 7.
  • La prime apportée par UTZ est utilisée pour améliorer les conditions des salariés.
  • L’usage de l’eau se fait de façon raisonnée (registres archivés, gestion des fuites, utilisation de sources durables).
  • Des mécanismes de contrôle des effluents sont en place (analyses des eaux sortantes).
  • Maintien de zones non cultivées sur la plantation de plusieurs hectares (zones boisées).  
  • La restauration est GRATUITE et la valeur nutritionnelle est assurée.